Le nouveau pôle de Richemont voit le jour

Inauguré mardi, le campus genevois accueille plus de 1000 personnes des marques du groupe de luxe et des apprentis.

Campus

Si l’horlogerie vit des heures difficiles, l’industrie du luxe en Suisse porte déjà son regard sur une autre échelle du temps. En témoigne le groupe Richemont, qui inaugurait mardi à Meyrin le Campus genevois de haute horlogerie, où se retrouvent neuf de ses marques et entités dans un vaste complexe aux allures d’université contemporaine. Ce nouveau pôle horloger, qui représente un investissement de 180 millions de francs, rassemble déjà près de 1000 collaborateurs.

Prévoyant initialement d’investir 100 millions lorsque l’idée est née en 2010, le groupe Richemont a redimensionné à la hausse son projet afin d’accueillir Cartier dans un nouveau bâtiment administratif, nous précise Richard Lepeu, CEO de Richemont International, qui se dit ému de voir comment «ce que nous avions imaginé prend forme. Au moment où la conjoncture est plus difficile, cela témoigne de notre confiance à long terme».

Lire l’article entier ICI

Source: www.tdg.ch
Crédit photo : Reuters