La technologie oui, si elle sert l’Homme

2016 aura fait cohabiter l’épreuve du deuil et la joie d’un jubilé. Nous ne l’oublierons pas et abordons ce nouvel exercice avec l’humilité d’une expérience supplémentaire, mais aussi la détermination lucide qu’elle a engendrée. En cela, les efforts et le professionnalisme des équipes A+W portent leurs fruits : nous abordons l’année 2017 avec un carnet de commandes bien fourni, pour des projets de qualité et de nouvelles perspectives technologiques.

Matthias Achermann©pedroneto

Nous le constatons, la transformation digitale est un prodigieux moyen à la disposition des entreprises du bâtiment. La vision en 3 dimensions répond probablement à un besoin aussi ancien que l’idée d’architecture ! Mais ce sont les nouvelles générations d’ingénieurs qui profitent de ce progrès majeur consistant à travailler sur une miniaturisation d’une précision inouïe, tout cela en volume.

Cette numérisation des plans est une réalité chez A+W. Chez nous, tout nouveau projet en bénéficie, à la satisfaction des clients qui en constatent les avantages tant dans leur appréciation visuelle que technique. La réalisation des maquettes numériques constitue une avancée marquante sur le marché romand où cette prestation est encore rare, ou tout au moins optionnelle.

Nous sommes persuadés que les régies et les gestionnaires de patrimoines immobiliers trouveront un intérêt à la numérisation de leurs immeubles, dans une perspective historique, mais aussi de maintenance et de rénovation. Nous leur préparons actuellement une offre personnalisée, que nous leur ferons parvenir dans le courant du printemps.

Nous renforcerons également notre activité dans les domaines de l’industrie et de l’infrastructure, qui recourent de plus en plus fréquemment à la numérisation dans leurs projets d’équipement.

Pour conclure cette brève introduction à l’année 2017, nous planifions la mise en œuvre du système d’organisation LEAN, une démarche visant à améliorer la performance de nos processus pour optimiser le temps passé et réduire les coûts.

Mais ces progrès seraient vains sans la dimension humaine. Si les processus améliorent la compétitivité, rien ne serait possible sans le remarquable travail fourni par les équipes A+W, leur cohésion, leur créativité, leur engagement. Je leur adresse une fois encore mes plus vifs remerciements et encouragements, tant dans leur mission quotidienne que dans leur nécessaire ouverture au changement. Tous ensemble, nous vivrons de palpitantes aventures en 2017 et bien au-delà, je l’espère !

Matthias Achermann, Directeur A+W Genève / Partenaire chez Amstein+Walthert

Ceci pourrait également vous intéresser:

Les nouveautés Minergie® 2017
18 avril 2017 11:56 / Société

Les nouveautés Minergie® 2017

Minergie® est un label de construction suisse pour les bâtiments neufs ou rénovés. Ce label garantit la qualité, le confort et l’efficacité énergétique d’un bâtiment. Un bâtiment certifié Minergie® aura également une meilleure durabilité dans le temps et représente un argument de taille en cas de revente ou de location du bâtiment. Les trois piliers de Minergie® sont une bonne isolation thermique de l’enveloppe, un approvisionnement énergétique hautement efficace basé sur les sources d’énergies renouvelables et un renouvellement contrôlé de l’air.

A+W accompagne le cycle de formation continue eco-bau pour la construction durable
22 février 2017 12:24 / Société

A+W accompagne le cycle de formation continue eco-bau pour la construction durable

Pour la première fois cette année, en Suisse romande, l’association eco-bau propose un cycle de formation sur le thème de la construction durable, destiné aux professionnels de la construction actifs dans des collectivités ou dans des bureaux privés. Les sujets tels que le choix de matériaux écologiques, le climat intérieur sain, les labels de construction durable et l’intégration adéquate de ces objectifs durant les différentes phases de développement et de réalisation d’un projet seront abordés.

7 jours d’épanouissement par semaine, dont 5 au travail
29 janvier 2019 10:26 / Société

7 jours d’épanouissement par semaine, dont 5 au travail

Notre siècle est le témoin d’une réjouissante évolution dans notre rapport au progrès. Désormais, il ne s’envisage plus sans interrogation sociétale, alors que souvent dans le passé, ses funestes conséquences sur l’environnement et les peuples furent escamotées. On ne peut que s’en féliciter, car dans la plupart des sciences, le gain de productivité par la technologie et l’avancée du confort s’accompagnent aujourd’hui d’un bénéfice écoresponsable.