Genève Aéroport –Aile Est, Le Grand-Saconnex

Construction du nouveau terminal Aile Est

Le nouveau terminal « Aile Est » de l’aéroport international de Genève dédié aux longs courriers, est basé sur un bâtiment à énergie positive qui permettra d’améliorer le bilan énergétique de l’ensemble de l’aéroport. Avec 15.2 millions de passagers en 2014 et une augmentation de 5% par rapport à 2013, Genève Aéroport estime à 25 millions le nombre de passagers d’ici 2030.

Le nouveau bâtiment sera ainsi composé de sept portes pour avions long-courriers. D’une longueur totale de 520 m, cette nouvelle structure accueillera 5’000 m2 de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité. L’ensemble des installations techniques de ce nouveau terminal s’adaptera aux installations existantes de l’aéroport et permettra une importante modularité et flexibilité d’opération. Enfin, ce bâtiment répondra aux exigences de l’Office Fédéral de l’Aviation Civile (OFAC).

Dans le cadre de ce projet divisé en deux grandes étapes (BAT1 et BAT2), A+W assure les phases 4 et 5 correspondant d’une part à l’établissement des cahiers d’appels d’offres et d’autre part au projet d’exécution avec suivi et mise en service finale pour les installations électriques de courant fort (CFO).

Contact

YACOUBI Jaouad

YACOUBI Jaouad
Chef d'équipe Electricité
A+W Geneve

Compétences

Électricité

Participants

Maître d’ouvrage

Genève Aéroport GVA

 

Groupement d’étude

RBI-T comprenant :

Architecte : Rogers Stirks Harbour

DT : Jacques Bugna SA

Ing. pluri. : Ingérop Conseil et Ingénierie SA

Facts & Figures

31'200 m²
Surface
2015
Début du projet
2020
Mise en service
12.5 MVA
Puissance électrique

Ceci pourrait également vous intéresser:

Aile Est de Genève Aéroport : A+W Genève fait passer le courant
29 janvier 2020 10:40 / Réalisations

Aile Est de Genève Aéroport : A+W Genève fait passer le courant

Intégralement financé par Genève Aéroport avec une enveloppe d’un demi-milliard de Francs, le projet d’extension « Aile Est » de l’aéroport de Genève remplacera l’actuel pavillon gros porteurs, construit à titre provisoire en 1975. Les passagers des vols intercontinentaux seront accueillis dans un nouveau bâtiment à haute performance énergétique, répondant aux standards de confort et environnementaux modernes. Dans le cadre de l’opération, notre bureau a réalisé l’intégralité des phases SIA 4 et 5 pour le lot « courant fort » (CFO), et partiellement la phase 5 pour le lot « courant faible » (CFA). Jaouad Yacoubi, directeur du projet, nous apporte son éclairage sur ce gros mandat.

Rénovation énergétique : Une opération gagnante
31 mai 2018 09:46 / Amstein+Walthert

Rénovation énergétique : Une opération gagnante

La rénovation et l’optimisation énergétique d’un bien immobilier permettent de préserver et souvent d’apprécier sa valeur. La réduction de ses consommations d’énergie et le recours à des solutions renouvelables limitent la dépendance énergétique et, à terme, garantissent de substantielles économies financières. De plus, les travaux d’assainissement énergétique sont fiscalement intéressants, car déductibles du revenu imposable. Enfin, pour l’utilisateur, un bâtiment bien isolé et bien chauffé offre avant tout un meilleur confort de vie.

Entre tradition et révolution technologique,  l’homme reste au centre
30 janvier 2020 10:05 / Aperçu

Entre tradition et révolution technologique, l’homme reste au centre

Le BIM : avant, c’est déjà l’ancien monde. Chaque siècle a ses défis. Le nôtre est confronté à une terrible menace sur notre biodiversité. Chaque siècle a ses prodiges. Le nôtre se réorganise par la technologie numérique. Pour notre profession, cela signifie la montée en puissance du BIM, révolution heureuse dans l’acte de penser, construire et pérenniser l’habitat. Réduire le BIM à sa condition logicielle de modélisateur, serait en sous-estimer la vision consistant à offrir une maîtrise paramétrique actualisée et interactive des bâtiments durant toute leur existence, de la conception à la démolition. Ce n’est pas rien, car l’aménagement urbain est appelé à une rapide réduction de son empreinte carbone, par la mise en place systématique de mesures répondant aux exigences écoresponsables dès la construction, mais aussi au niveau de l’exploitation. Si pour l’instant le BIM intervient principalement dans la programmation de nouveaux projets, nous sommes convaincus qu’il s’appliquera peu à peu à l’ensemble du patrimoine bâti, de l’habitat et des activités qui s’y déroulent. Notre pôle BIM, initié il y a cinq ans, offre aujourd’hui un service global parmi les plus performants de Suisse. Pour nos clients, maîtres d’ouvrage ou d’œuvre, le bénéfice va bien au-delà du bureau d’étude : l’intégration du BIM leur permettra d’optimiser leurs immeubles dans la construction, mais aussi et surtout d’en organiser l’exploitation dans les moindres détails et d’en accroître la valeur au fil du temps.