Amstein+Walthert est partenaire du projet R-SÛR

R-SÛR est un projet R&D inter-instituts et collaboratif de la Haute École d’Ingénierie et d’Architecture de Fribourg. Le but est de développer un prototype open-source pour le suivi de la qualité de l’air intérieur et de démontrer la faisabilité et l’intérêt d’un suivi en continu et à distance de la qualité de l’air dans un bâtiment accueillant de jeunes enfants.

L’ancienne intendance de l’Arsenal a fait l’objet de lourdes rénovations et accueille depuis janvier 2016 la crèche Pérollino.

Mesures dynamiques préliminaires
Afin de disposer d’une base de données de référence pour le développement de l’installation de mesures et dans le but de commencer à sensibiliser le personnel de la crèche, des premières mesures ont été réalisées de la fin du chantier à l’arrivée des enfants dans le bâtiment rénové. Les paramètres mesurés de manière passive et de manière dynamique sont la température, l’humidité relative, le dioxyde de carbone, les Composés Organiques Volatils totaux, les COV légers dont le formaldéhyde et les aérosols (particules fines comprises entre 0.5 et 1.5 μm).

Les premiers résultats indiquent que la ventilation mécanique contrôlée installée à Pérollino est indispensable au maintien de bonnes conditions sanitaires.

Prototype open-source pour le suivi de la qualité de l’air intérieur
L’implémentation de la plateforme R-SÛR se fera en réutilisant les résultats d’un projet de recherche (financé par la fondation Hasler) réalisé par iCoSys afin d’assurer une solution ouverte et “open source”. Cette solution se fonde sur une extension du langage de programmation C++, appelée POP-C++, qui permet de distribuer des objets C++ sur un réseau d’ordinateurs de manière quasi transparente pour le programmeur. Des objets distribués spécifiques, appelés POPSensor, peuvent alors être couplés à des réseaux de capteurs ainsi qu’à des bases de données déportées dans lesquelles ils stockent les données collectées sur les capteurs. Ces bases de données peuvent ensuite être interrogées au travers de requêtes SQL (Structured Query language). Le suivi en ligne de la qualité de l’air consiste à mesurer des traces dans un environnement non maîtrisé.

R-sur

Les partenaires du projet : TRANSFORM (Transform Institute Heritage, Construction and Users), ChemTech (Institute of Cheminal Technology), iCoSys (Institute of Complex System), iSIS (Institute of Smart and Secured Systems), FRISAM, TOXPRO et TECNAVIA.

J. Goyette Pernot, P. Voirin, M. Capitan, P. Kuonen, O. Vorlet, S. Nuoffer et Y. Mongbanziama

Ceci pourrait également vous intéresser:

Concevoir et maintenir une qualité de l’air satisfaisante dans les établissements recevant des enfants
9 décembre 2015 09:02 / Société

Concevoir et maintenir une qualité de l’air satisfaisante dans les établissements recevant des enfants

Décryptage du nouveau décret français relatif à la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public ! Un programme développé dans toutes les crèches et écoles enfantines Suisses et Françaises !

Guillaume Bénis, nouveau responsable du département Sécurité incendie
27 avril 2020 17:25 / Société

Guillaume Bénis, nouveau responsable du département Sécurité incendie

Les prescriptions en matière de protection incendie édictées par l’AEAI permettent à la Suisse d’afficher l’un des plus hauts niveaux de sécurité au monde. Ces directives, comme les technologies, évoluent régulièrement. C’est pourquoi Amstein + Walthert a recruté Guillaume Bénis, un expert qui a travaillé plus de 10 ans pour l’ECA (Etablissement Cantonal d’Assurance contre l’incendie et les éléments naturels) du canton de Vaud. Il revient sur son parcours, ses fonctions chez A+W et sa vision quant à l’évolution de son domaine d’activité.

Conseils en durabilité : A+W Genève structure son offre
26 mars 2020 11:49 / Société

Conseils en durabilité : A+W Genève structure son offre

Notre entreprise est un acteur clé du développement durable, par vocation. D’année en année, nous intégrons dans notre proposition de valeur les avancées technologiques permettant de réduire l’empreinte carbone des bâtiments dont nous assurons l’ingénierie technique, notamment en énergie. Le besoin grandissant des clients de connaître leurs impacts environnementaux (en dehors de l’énergie consommée par les bâtiments, le savoir-faire original d’A+W) nous a incité à les soutenir dans le développement de leur stratégie de durabilité/politique de responsabilité sociétale d’entreprise RSE. Notre collaborateur Pierre-Antoine Legrand, consultant en planification énergétique territoriale et durabilité, a contribué à la mise en œuvre d’une méthodologie de travail permettant d’élaborer un bilan de responsabilité sociale et environnementale de grande qualité. Il répond à nos questions dans cet entretien de découverte.