© Maud Guye-Vuillème
© Maud Guye-Vuillème

Vacheron Constantin, Plan-les-Ouates

Construction d’une extension de la manufacture genevoise

L’extension comprend 2 niveaux et un sous-sol partiellement chauffé. Il sert à accueillir des ateliers d’horlogerie ainsi que le restaurant.

Ce projet a été inscrit dans une démarche de haute qualité environnementale tout en garantissant une parfaite maitrise des coûts d’investissement et d’exploitation.

La production de chaleur du bâtiment est assurée par une sous station raccordée sur le CAD SIG ZIPLO distribuant la chaleur récupérée d’autres industries de la zone industrielle de Plan les Ouates. La chaleur dégagée par le process est également récupérée et injectée dans le système de chauffage et utilisée pour la production d’ECS.

Les besoins de froid du bâtiment sont comblés par deux groupes de production d’eau glacée. Le premier de régime 14/18°C alimente les plafonds froids des locaux administratifs et de la ZAC ainsi que les poutres froides du restaurant et les ventilo-convecteurs des locaux électriques.

Le deuxième assure quant à lui un froid à plus basse température, régime 10/15°C, pour les monoblocs de ventilation, la déshumidification partielle de l'air frais étant nécessaire dans les locaux afin de préserver les pièces métalliques sensibles.

La ventilation est réalisée par des monoblocs double-flux équipés d’une récupération avec échangeur adiabatique. De multiples ventilateurs et extracteurs dédiés à des applications spécifiques ont également été installés.

Les ateliers devant être alimentés en air comprimé et vide, des installations de production centralisée ont été prévues dans les locaux techniques.

Contact

ACHERMANN Matthias

ACHERMANN Matthias
Directeur
A+W Geneve

Participants

Maître d’ouvrage

Vacheron Constantin Plan Les Ouates

 

Architecte

– Bureau d’architecte Tschumi

– Glauco Lombardi Les Acacias

Facts & Figures

6'750 m²
Surface
2012
Début du projet
2015
Mise en service
57,8 Mio CHF
Coût des travaux
4,5 Mio CHF
Coût CVC
5 Mio CHF
Coût Sanitaire
0,4 Mio CHF
Coût MCR
3-4-5
Phases SIA
388 kW
Puissance de chauffage
350 kW
Puissance de froid
110'230 m³/h
Débit d'air

Ceci pourrait également vous intéresser:

Amstein+Walthert, acteur engagé dans la qualité du cadre de travail
20 avril 2018 13:49 / Société

Amstein+Walthert, acteur engagé dans la qualité du cadre de travail

Le 27 mars, Certivéa a lancé devant 400 interlocuteurs son nouveau référentiel pour la qualité des cadres de vie, le label OSMOZ faisant écho au guide de Promotion Santé Suisse « Environnements de bureaux et Workplace Change Management favorables à la santé ».

Cellule synthèse : la croissance sans crise
28 novembre 2019 10:52 / Innovation

Cellule synthèse : la croissance sans crise

La technologie numérique révolutionne l’ingénierie du bâtiment en assainissant providentiellement la partition des métiers et le cloisonnement des services. Le BIM, que nous avons intégré il y a déjà trois ans, dépasse aujourd’hui sa fonction technique initiale : il induit l’interaction des spécialités et en confronte inévitablement les méthodes et les outils. Cette constatation est à l’origine d’une mission interne d’homogénéisation de nos processus pluridisciplinaires, baptisée Cellule Synthèse et menée par Laurent Dutruel et Rodrigo Morales. 4 questions leur sont posées pour bien comprendre les tenants et aboutissants de la démarche.

Grâce à notre fonds de pension A+W en faveur des salariés, nous avons plus d’autodétermination
27 août 2020 09:53 / Société

Grâce à notre fonds de pension A+W en faveur des salariés, nous avons plus d’autodétermination

Stephan Hürzeler, directeur financier du groupe A+W, est notamment responsable de la fondation de prévoyance des employés de l’entreprise. Dans une interview, il explique pourquoi il est toujours intéressant pour A+W d’avoir sa propre fondation de prévoyance du personnel et dans quelle mesure la crise du Coronavirus a eu un impact sur le fonds de pension.