Réseau thermique de la commune de Montreux

Historique - Situation | Le Plan Directeur Communal des énergies (PDCen) de la commune de Montreux a permis d’identifier les mesures à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs de la Convention des Maires et de la société à 2’000 W. Le réseau thermique sur la zone de Montreux et Clarens constitue l’un des trois grands projets pour les atteindre. A+W accompagne la commune de Montreux dans la mise en place de ce réseau.

Etude du contexte et des besoins énergétiques

  • Identification des ressources et analyse cartographique des besoins énergétiques (chaleur, eau chaude sanitaire, froid) par zone l’aide du logiciel ARCGIS
  • Audit et évaluation de la valeur résiduelle de la centrale de pompage existante
  • Analyse des emplacements potentiels pour des nouvelles centrales
  • Analyse de la densité énergétique et du potentiel de la centrale

Etablissement d’un concept énergétique

  • Proposition de scénarios d’approvisionnement d’énergie
  • Définition du tracé du réseau thermique
  • Identification des perspectives et des phases de déploiement
  • Dimensionnement et modélisation du réseau
  • Analyse financière et environnementale

Appel d’offres public

  • Elaboration d’un contrat pour la création d’une société de partenariat public-privé
  • Elaboration d’un contrat de contracting pour les futurs preneurs
  • Conseil pour la procédure d’appel d’offres (procédure sélective)
  • Elaboration des cahiers des charges, procédure d’appel d’offres et analyse des offres.

Particularités de ce projet

Energie

Le réseau, alimenté par l'eau du lac, a le potentiel d'approvisionner une partie de la ville en chauffage et en refroidissement à 90 % renouvelables.

Durabilité

Les combustibles fossiles seront remplacés dans une large mesure par des énergies renouvelables.

Expert-e

Klinke Sandra

Klinke Sandra
Responsable du départment Energie
A+W Geneve

Couso Lucas

Couso Lucas
Chef de projet CVC
A+W Lausanne

Participants

Maître d’ouvrage

  • Commune de Montreux

Utilisateur

  • Potentiel de 115 bâtiments au sud de la commune de Montreux

Facts & Figures

  • Etude de faisabilité réseau thermique (chaleur et froid à distance) sur eau du lac (phase SIA 21)
  • Conseils sur le processus de mise en concurrence
  • Appel d’offres public à contracting
  • Elaboration d’un contrat de partenariat pour la création d’une SA Commune-Contracteur
2017
Début des études A+W
2021
Adjudication contracteur
36 MW
Potentiel raccordements

Ceci pourrait également vous intéresser:

Dossier : avec le microgrid, regroupez-vous pour produire, consommer et redistribuer votre énergie, dès maintenant !
28 février 2018 15:05 / Société

Dossier : avec le microgrid, regroupez-vous pour produire, consommer et redistribuer votre énergie, dès maintenant !

Depuis son entrée en vigueur au 1er janvier 2018, la nouvelle loi sur l’énergie permet de créer des communautés d’auto-consommation. Ainsi, sous certaines conditions, il est désormais autorisé aux propriétaires fonciers de vendre individuellement l’électricité produite sur leurs terrains à leurs locataires ou à leurs voisins, mais aussi de se regrouper en micro-réseaux de production. Une révolution est en marche.

L’analyse des installations électriques : des services à la mesure de la performance des réseaux
4 août 2020 09:12 / Aperçu

L’analyse des installations électriques : des services à la mesure de la performance des réseaux

Notre collaborateur Antoine Delay travaille chez A+W Genève depuis 2010. Aujourd’hui, il coordonne les prestations d’analyses des réseaux électriques. Les installations électriques doivent être toujours plus fiables, sécurisées et performantes ; aussi notre expert a développé un ensemble de compétences et de services pour aider nos clients à optimiser et fiabiliser leurs réseaux. En quelques questions, Antoine Delay revient sur la nature de ses missions, mais aussi leurs origines.

Diana Ammann : la jeunesse dans l’âme, l’expérience en plus
1 octobre 2019 11:00 / Société

Diana Ammann : la jeunesse dans l’âme, l’expérience en plus

26 années après son arrivée au sein de notre bureau genevois, qui n’en était alors qu’à ses prémisses, Diana Ammann occupe aujourd’hui le poste d’assistante des ressources humaines ; elle nous offre son regard sur l’évolution d’A+W Genève, à l’occasion d’un entretien en timeline.